MES LONGS VOYAGES

Quand je vivais que pour moi-même
Quand je rêvais que pour moi seul
Jai bien connu tous les pays
Des Caraïbes jusquau Brésil
Dla Jamaïque croisant les îles

Sur mon bateau de papier blanc
En descendant le fleuve Argent
On peut faire pas mal de chemin
Si locéan ou le vent fort
Ne nous jette pas par dessus bord

Quand je vivais que pour moi-même
Quand je rêvais que pour moi seul
Jai bien connu toutes les montagnes
Du Mont Blanc à lHimalaya
De lAlaska au Nevada

Mon cerf-volant de papier blanc
Me transportant au moindre vent
On peut faire pas mal de chemin
Si locéan ou le vent fort
Ne nous jette pas par dessus bord

Quand je vivais que pour moi-même
Quand je rêvais que pour moi seul
Jai bien connu toutes les amours
Les grands yeux clairs des Irlandaises
Nuala Mary et Dolores

Ya pas bien gros dans mes bagages
Mais ya cquil faut pour ce voyage
On peut faire pas mal de chemin
Si locéan ou le vent fort
Ne nous jette pas par dessus bord(2)